Vie, vers 1949

Vie, vers 1949
Encre de Chine et aquarelle sur papier,
34,6 x 25,5 cm

Dans le dessin à l’encre et à l’aquarelle Leben (Vie), l’artiste se penche sur son existence dans l’immédiat après-guerre, lorsque, en tant que femme active, elle subvenait aux besoins de plusieurs personnes vivant dans un petit appartement.

La composition inhabituelle de la feuille surprend : différentes figures tournoient autour du centre du tableau occupé par une jeune femme surdimensionnée. Elle a appuyé son bras et regarde pensivement de côté, alors que le carrousel de figures tourne sans relâche. La « roue de la vie » présente la femme moderne dans les rôles qu’elle devait, pour ainsi dire, jouer tous en même temps : soigner les malades, servir à table, repasser, planter le jardin, danser, agir en tant que mère et, ce qui n’allait pas encore de soi pour les femmes à l’époque, conduire la voiture. En bas à droite, l’artiste s’est représentée elle-même à son bureau avec des plumes, de l’encre et du papier.

Vers 1949, Ruth Baumgarte a commencé sa carrière d’artiste indépendante et illustratrice très sollicitée par les journaux et les maisons d’édition. Clairvoyante et anticipant l’époque de l’émancipation féminine et du mouvement féministe, Ruth Baumgarte honore par son œuvre « Vie » les nombreuses tâches d’une femme dans la société moderne.