Portrait d’un garçon, 1945

Portrait d’un garçon, 1945
À partir de cinq études, crayon et graphite sur papier, monté sur carton, 44,8 x 35 cm

Ruth Baumgarte a constamment traité elle-même son vaste œuvre dessiné comme du matériau changeant, comme un atelier. Elle rassemblait les études individuelles et les montait sur un carton.

Sur le présent carton, elle réunit des dessins au crayon rapidement esquissés représentant des enfants qui jouent avec une étude de portrait minutieuse d’un petit garçon et deux représentations de son boxer Arco. Au demeurant, les motifs de chiens traversent l’ensemble de son œuvre. La juxtaposition horizontale et verticale des esquisses individuelles crée une scénographie animée. Les esquisses entrent en dialogue les uns avec les autres, dialogue qui change considérablement l’interprétation des motifs.

Un exemple : si le dessin du garçon est présenté tout seul, il est interprété comme portrait d’un petit garçon introverti. En revanche, si le garçon est relié ici sur le carton avec le chien couché, l’on peut aussi interpréter son regard autrement. En effet, il ne baisse plus timidement les yeux, mais plutôt il observe attentivement le chien qui se repose au-dessous de lui.

Cinq études, 1945

Cinq études, 1945
Crayon et graphite sur papier, monté sur carton, 44,8 x 35 cm