Coin de l'atelier (Le soir), 1945

Coin de l'atelier (Le soir), 1945
Aquarelle et encre de Chine sur papier Ingres crème, lavé, 45,2 x 30,7 cm

Du rouge, du bleu, du jaune et du vert purs : avec sa œuvre Atelierecke (Abends) (Coin d’atelier), Ruth Baumgarte crée l’une de ses premières aquarelles expressives. À première vue, l’intérieur avec une chaise, une étagère, un vase à fleurs et une fenêtre évoque le confort bourgeois. Or, la nature morte avec les branches à feuilles vertes dans la cruche et notamment le chevalet apparaissant dans le tableau à droite trahissent le fait que la pièce sert également à une autre fin : d’être une pièce de cours de dessin.

Après ses études des arts et ses premières commandes professionnelles, Ruth Baumgarte a travaillé comme professeur de dessin au lycée Ulrich von Hutten à Berlin-Lichtenrade. À partir de juillet 1945, les cours avec les élèves ont eu lieu dans la maison privée du directeur, juste en face du bâtiment du lycée détruit. À part quelques ombres foncées à la fenêtre et un cordon électrique, rien n’indique sur le dessin un soir froid d’octobre : la dessinatrice anime tellement les couleurs à l’aide de la technique « humide sur humide » qu’elles sont en mesure d’allumer leur propre lumière dans la pièce et d’annoncer un changement de saison prématuré par des moyens artistiques.