Apollo Theater, 1950

Apollo Theater, 1950
Aquarell, Kreide und Tusche auf Papier, 19,5 x 14 cm

















Vers 1950, Ruth Baumgarte termine une ébauche de l’image de couverture du programme de l’Apollo Theater de Düsseldorf paraissant irrégulièrement mais constamment. La maison était dirigée depuis 1950 par son père Kurt Rupli.

L’Apollo Theater avait derrière lui une histoire mouvementée. Le bâtiment d’angle construit en style néo-baroque en 1898/99 dans Königsallee, à l’angle d’Adersstraße, servait aux représentations d’opérettes et de comédies ainsi qu’aux spectacles de variété et de cirque. Des vedettes telles que la chanteuse Zarah Leander, le trompettiste de jazz Louis Armstrong, le clown Charlie Rivel et le musicien de jazz Lionel Hampton s’y sont produit. Le théâtre municipal a emménagé dans le bâtiment en 1921-1925. En 1930, la façade a été restaurée avec des éléments droits presque austères, ce qui lui a conféré un aspect plus moderne. À partir de 1937, l’Apollo Theater a été repris par l’UFA et servait de salle de cinéma, puis, en 1942, il a été détruit par une bombe incendiaire et est devenu inutilisable. En 1950, le bâtiment a été reconstruit et le nouveau départ a réussi. À côté des films de cinéma, concerts, opérettes et pièces représentées par des artistes invités, comme notamment le drame musical « Porgy and Bess » en 1956, le bâtiment accueillait également des fêtes de carnaval et des congrès.

Les pages de couverture du programme de la période d’après-guerre étaient conçues par différents illustrateurs au fil des ans. Le bâtiment remarquable était alors toujours au centre.

Grâce à la perméabilité de l’aquarelle et par des traits de craie accentués, Ruth Baumgarte crée une architecture dynamisée. Légèrement inclinée vers la gauche et réduite aux principaux éléments de la façade, naît une représentation chargée d’énergie, qui correspond finalement aux événements de ce lieu aussi. Elle exploite habilement l’effet d’aspiration de la situation initiale et laisse agir le bâtiment comme un œil ouvert. Comparée aux ébauches précédentes et suivantes de la couverture du programme, l’ébauche presque expressive de Ruth Baumgarte a la plus forte inspiration artistique, ayant été utilisée en 1952 pour plusieurs éditions.

En 1959, l’Apollo Theater a été fermé définitivement, en 1966, le bâtiment du théâtre a été démoli et, à la fin des années 1960, l’immeuble de commerces et de bureaux actuel y a été édifié.